Parcours professionnel

Baccalauréat et apprentissage

JPEG - 117.3 ko
Apprentissage agricole

A 16 ans, elle décide de perfectionner son allemand et son suisse allemand et demande à pouvoir finir sa maturité en allemand au collège St-Michel. Le bac en poche, elle fait une année d’apprentissage agricole dans le Jorat dans une exploitation laitière produisant aussi des plants de pomme de terre. Elle y apprend la résistance au travail et augmente sa force physique. Son certificat de fin d’apprentissage est signé par Jean-Pascal Delamuraz.

Etudes et débuts professionnels

Ensuite, elle se lance dans des études d’ingénieur agronome à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zürich qu’elle termine à 25 ans. Suivent des remplacements dans des exploitations agricoles, un travail temporaire d’enseignante à l’institut agricole de Grangeneuve et des stages un peu partout dans le monde, notamment au Kenya dans une exploitation produisant du thé. Ceci jusqu’à la naissance de sa fille Jeanne en 1989. Jeune maman, elle travaille à 60 % dans un bureau d’écologie appliquée qui construit des liens entre les projets agricoles et les exigences de la protection de la nature. C’est dans ce cadre qu’elle établit des contrats avec plus de 300 agriculteurs du canton de Fribourg qui exploitent des milieux naturels. Ce projet du canton de Fribourg est pionnier en Suisse romande.

Son fils Edouard naît en 1992, ce qui la pousse à créer une succursale du bureau Econat à Fribourg et de transférer son bureau à côté de son appartement. Elle travaille essentiellement pour le canton de Frbourg, l’office fédéral de l’agriculture et l’office fédéral de l’environnement.

Directrice du Centre Pro Natura de Champ-Pittet

JPEG - 73.1 ko
Directrice du Centre de Champ-Pittet

En 1997, elle a l’occasion de reprendre la direction du Centre Pro Natura de Champ-Pittet, un domaine de 44 ha dans la Grande Cariçaie, ce site naturel d’importance internationale. Elle y développe l’accueil des classes et du public ainsi que des projets de sensibilisation à l’environnement dans des domaines variés. Elle gère aussi la galerie et le restaurant qui sert des spécialités avec des produits du terroir ou d’agriculture biologique .Avec ses 25’000 à 60’000 visiteurs par an, le Centre est une des attractions touristiques les plus fréquentées de la Rive Sud lac de Neuchâtel.

Enseignement

Depuis 2004, elle enseigne le développement durable et l’environnement aux géomaticiens de l’école d’ingénieurs et de gestion du canton de Vaud. En 2008, elle établit un concept de développement durable pour les HES fribourgeoises.