Solidarité

Celle solidarité-là peut notamment se traduire par une politique d’achats durables du canton, par exemple dans les cafétérias des écoles et du personnel. En effet, si le canton opte pour des achats de produits du label Max Havelaar, il sait qu’il permet aux producteurs des pays défavorisés d’être dédommagés correctement pour leur travail tout en pouvant préserver leur environnement et développer certaines infrastructures comme les écoles et les centres de santé. Quoi de mieux si l’on veut éviter des problèmes de pauvreté et d’exode ?
Suite à la prise en compte de l’aide au développement dans notre Constitution cantonale, un projet de loi a été élaboré. Il devrait permettre de financer des programmes solidaires mais aussi de pratiquer une politique d’achats durable.